La première réunion de la nouvelle Assemblée populaire de wilaya (APW) de Boumerdès, qui s’est tenue avant-hier au niveau du siège de cette instance, a été consacrée à l’élection des trois vice-présidents.

Il s’agit de Djenati Méchaïri du Front El Moustakbel, de Mokrani Khaled du FFS et d’Ibaouni Hamoud du FLN. Ces derniers ouvrent droit au détachement pour se consacrer au travail de cette instance populaire. L’élection s’est déroulée conformément à la réglementation en vigueur, puisque le quorum réglementaire, quant à la tenue de cette réunion, a été respecté. Ainsi, 38 élus avec 2 procurations ont procédé à l’élection des 3 vice-présidents sur les 43 élus que compte l’APW par 26 voix pour, 11 contre et 3 abstentions. Ce n’est une surprise pour personne puisque cela reflète les tractations tissées lors de l’élection du président de l’APW, en l’occurrence Gana Azzedine, élu sur la liste du MPA. Il a obtenu 23 voix alors que son rival du RND, Ali Gharbi, n’a obtenu que 22 voix, soit une différence d’une seule voix.