Durant le premier semestre 2018, l’Agence nationale d’emploi (ANEM) de Boumerdès a réussi à créer 6 197 emplois à travers les divers dispositifs étatiques d’aide à la création d’emplois. Dans ce cadre, quelque 21 002 demandes ont été formulées durant la même période.

Selon un communiqué de cette structure étatique de l’emploi, les entreprises économiques locales ont offert un ensemble de 8 878 postes d’emploi dans divers domaines, soit un taux inférieur à 50% des demandes d’emplois formulées par rapport à la même période de l’année passée. Dans ce cadre, la plus grande offre d’emplois relève du système classique avec 7 578 offres dans le secteur public enregistrant ainsi une augmentation de 1 107 offres d’emplois. Le secteur privé a offert 6 088 postes de travail et le secteur privé étranger 270 postes. Durant cette même période, 1 049 demandeurs d’emplois ont été recrutés dans le dispositif du contrat d’insertion des diplômés (DAIP) dont 588 destinés aux universitaires diplômés et 305 aux stagiaires ayant acquis une qualification des centres et d’instituts de formation professionnelle. Quelque 251 postes dans la formule d’aide à l’insertion professionnelle (DAIP) et 156 dans le dispositif contrat formation insertion (CFI) lequel est destiné aux jeunes sans qualification, ni formation. S’inscrivant dans la stratégie de lutte contre le chômage, l’ANEM a effectué 1 588 sorties et visites dans les entreprises industrielles et économiques implantées sur le territoire de la wilaya lesquelles se sont soldées par l’enregistrement de 2 146 offres d’emplois soit 643 de plus que la même période de l’année passée. A l’issue des postes de travail offerts par les entreprises industrielles et économiques, il a été procédé à l’installation de 6 197 travailleurs dont 5 607 dans le dispositif classique, 462 dans le système DAIP et 128 dans le dispositif de l’insertion professionnelle. Durant la même période, pas moins de 248 employés ont été permanisés dans leurs postes de travail dont 177 universitaires,66 diplômés des centres et instituts de formation professionnelle et 5 autres ne disposant ni de niveau d’instruction, ni formation. Dans le cadre de l’accompagnement des demandeurs d’emploi, l’Anem a organisé pas moins de 45 ateliers au niveau de ses 5 antennes situées à Boumerdès, Thénia, Khemis El-Khechna, Bordj-Ménaïel et Dellys dont l’objectif est de leur expliquer et leur faciliter les techniques de recherche d’emploi, a indiqué le même communiqué.