La wilaya de Bouira est riche en sites touristiques. La région présente des atouts touristiques importants. Elle est favorisée par sa situation géographique et son milieu naturel particulièrement riche et varié dont la valorisation passe par le développement de certaines formes de tourisme aux retombées économiques et sociales durables.

La preuve, en cette période hivernale, où les hauteurs sont embellies par un manteau blanc à la joie des agriculteurs et des populations. La station climatique de Tikjda a été prise d’assaut par des milliers de touristes venus des quatre coins du pays. Une affluence record. Parmi les autres sites dont regorge la wilaya, on trouve Tizi Oujaboub, situé à la limite entre Bouira et Tizi Ouzou. L’aménagement de la route menant depuis le chef-lieu de wilaya, tout comme du côté de Boghni, a facilité la tâche aux usagers. Des familles viennent surtout durant les week-ends en quête de repos. Le site a été déserté durant des années pour cause d’insécurité. « Certes, il n’y a aucune commodité, mais c’est un endroit idéal pour le pique-nique », a déclaré un père de famille, qui a fait le déplacement en compagnie de sa famille depuis la wilaya de Tizi Ouzou. Cependant, les autorités concernées, notamment le ministère du Tourisme, sont non seulement interpellées pour la mise en exploitation de ce site, mais de tous les endroits et autres atouts que recèle la wilaya. Cette région constitue sans nul doute un axe stratégique dans l’édification d’une économie diversifiée, conformément à la nouvelle politique du gouvernement. Cette politique a été décidée après que l’économie nationale ait été fragilisée par la chute brutale des prix du pétrole. La wilaya de Bouira offre de réelles opportunités pour développer le tourisme de montagne et exploiter les différents sites touristiques à l’image de la station climatique de Tikjda, classée patrimoine universel par l’Unesco. Ce merveilleux site naturel se distingue par sa richesse biologique scientifiquement très intéressante à laquelle s’ajoutent des paysages d’une beauté inégalée. Outre ce site naturel, la région englobe un autre atout féerique situé dans la commune d’Aghbalou, extrême Est de Bouira. Il s’agit d’Aïn Zebda à 1 450 mètres d’altitude, qui présente une multitude de possibilités pour le développement de l’activité touristique, chasse, randonnées, sport, etc.

Station Thermale de Ksena
Parmi les sources recensées dans la région figure celle de Hammam K’sena dans la commune d’El Hachimia, au sud de Bouira. Exploité dans le cadre d’un investissement, la station draine des centaines de familles à longueur de journée. Le complexe thermal de Hamam K’sena accueille quotidiennement plus de 800 visiteurs. Ce site, situé au centre de la forêt de K’sena génère une trentaine d’emplois pour les jeunes de la région. L’abondance de la source et surtout ses qualités thérapeutiques ont fait que le site est fréquenté depuis l’Antiquité par des foules de curistes à la recherche du bien-être.