Deux casemates pour terroristes contenant une bombe artisanale et un lot de munitions ont été détruites lundi à Bouira, par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP), indique mardi le ministère de la Défense nationale (MDN), dans un communiqué.

«Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce à l’exploitation de renseignements, un détachement de l’Armée nationale populaire a découvert et détruit, le 9 avril 2018 à Bouira (1re Région militaire), deux casemates pour terroristes contenant une bombe de confection artisanale, une quantité de munitions, une plaque photovoltaïque, ainsi que des vivres, des médicaments, des effets vestimentaires et divers objets», précise la même source. Par ailleurs et dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, des détachements de l’Armée nationale populaire «ont saisi à Tamanrasset (6e RM), quatre véhicules tout-terrain, (2,7) tonnes de denrées alimentaires, (1 660) litres de carburant, ainsi que divers outils d’orpaillage». En outre, «(8,9) tonnes de thé destiné à la contrebande et (1 560) unités de différentes boissons ont été respectivement saisies à Ouargla (4e RM) et Oran (2e RM)».
D’autre part, des détachements combinés de l’ANP «ont intercepté (25) immigrants clandestins de différentes nationalités à Sidi Bel Abbés, Tlemcen et Tamanrasset», rapporte également le communiqué.