La dégradation du cadre de vie des habitants des quartiers du chef-lieu de la wilaya ont fait réagir les autorités. En effet, sur initiative du premier responsable de la wilaya, Mouloud Chérifi, et en vue de donner une image propre au chef-lieu de wilaya, un comité de la ville a été installé par le wali.

Ce comité a été élu à la faveur d’une réunion regroupant plusieurs intervenants. Le comité se réunira à chaque fois que la nécessité se fait sentir, a noté un communiqué de la cellule de communication de la wilaya. La réunion, présidée par le chef de l’exécutif, a regroupé le chef de daïra de Bouira, le P/APC de Bouira et certains directeurs, à l’image du DTP, DRE, Forêts, Environnement, DUAC, Energie, Equipements publics, Agence foncière, ADE, ONA, Nadhif. Cette réunion s’est attardée sur les mesures à prendre pour redonner une image propre de la ville, notamment en matière d’hygiène, d’embellissement et de ravalement des façades et autres opérations.
C’est ainsi que parmi les actions engagées et à entreprendre, on cite celles inhérentes au choix de la peinture à reprendre au niveau de certains quartiers de la ville, l’embellissement de l’environnement, l’aménagement et la plantation aux alentours de la forêt récréative Errich, l’aménagement de l’entrée Ouest de la ville, celui du dédoublement d’où un avis d’appel a été lancé pour l’aménagement du village Saïd Abid par l’Agence foncière, l’élargissement du trottoir entrée Ouest Bouira par la DTP, la plantation d’arbres au niveau du talus, notamment des palmiers d’une hauteur de 2 mètres au niveau de l’entrée Ouest, ainsi que l’acquisition de bacs à ordures, où une enveloppe de 5 millions de dinars a été dégagée, sans compter la réalisation d’une niche à ordures au niveau des 338-Logements… Par ailleurs, il a été décidé de reprendre les travaux d’aménagement du square de la ville de Bouira à l’arrêt depuis des mois. Un délai d’un mois a été accordé pour entamer les opérations. Tout comme des instructions ont été données pour le déplacement des abribus gênant les feux tricolores au niveau de certains axes de la ville et l’aménagement de parkings. La collecte des ordures ménagères a été également au centre des débats de cette réunion.
Le wali a instruit l’APC de procéder à la distribution de prospectus fixant les horaires de collecte ainsi qu’une émission radio de sensibilisation. Le même responsable a également invité la DTP à procéder à la modernisation de la route qui mène vers Ouled Bellil.