C’est à partir du barrage Tilesdit situé dans la commune de Bechloul que la direction du Centre national des sports et loisirs de Tikjda a décidé cette année, de lancer la saison estivale.  Le programme était riche. En présence d’une société spécialisée dans la fabrication d

u matériel aquatique et de professionnels dans le domaine, à l’instar des plongeurs sous-marins, plusieurs personnes, familles et sportifs ont été conviés à prendre part à cette activité, la première du genre dans la région. Des canoës-kayaks et autres barques ont été mis à la disposition des invités pour découvrir cette activité. Son lancement au niveau du barrage Tilesdit a toujours été le souhait des amoureux de ce sport. L’objectif est surtout de sortir des « traditionnelles » manifestations auxquelles sont habituées les familles venant prendre part au lancement des saisons estivale et hivernale au niveau du centre touristique de Tikjda. «L’objectif est de diversifier nos activités d’autant plus que nous avons les moyens et surtout la disponibilité des sites touristiques dans la région», a indiqué un responsable du Cnslt qui a ajouté que d’autres manifestations ont été aussi programmées à l’occasion du lancement de ce programme. Au menu, la direction du complexe sportif et touristique de Tikjda a mis en place au profit des familles un programme varié. Des randonnées, un programme spécial « enfant » et soirées musicales. Le barrage Tilesdit, dont l’exploitation remonte à 2008, répond à toutes les normes de garantie pour les sportifs notamment pour les amateurs de la plongée sous-marine. Cependant, les contraintes administratives ont retardé le lancement de cette activité. Plusieurs «administrations» interviennent dans la gestion de cette importante structure hydraulique, à l’image du secteur agricole, l’agence nationale des barrages, la Conservation des forêts et la jeunesse et des sports. Les pouvoirs publics sont donc appelés à intervenir pour procéder à la levée des pratiques «bureaucratiques» afin de permettre une bonne exploitation du site et développer surtout l’activité aquatique dans la région.