Huit hectares de couvert forestier et végétal ont été ravagés par un incendie dans la commune montagneuse et forestière d’Ath Laâziz (nord-ouest de Bouira), ont rapporté mardi les services de la Protection civile. L’incendie s’est déclaré lundi en fin d’après-midi dans la commune d’Ath Laâziz.

« Les flammes ont ravagé huit hectares de couvert végétal et forestier ainsi que nombre d’oliviers », a révélé à l’APS le chargé de la communication de la direction de la Protection civile de la wilaya, le capitaine Rahmani Raouf. Les unités de la Protection civile et la colonne mobile, installée récemment, sont intervenues sur le lieu du sinistre. L’incendie a été maîtrisé au bout de deux heures. « Grâce à l’intervention de nos unités, les maisons et oliveraies sont épargnées. L’incendie était important », a encore expliqué le responsable. La semaine dernière, près de 200 arbres fruitiers ont été ravagés par des incendies, qui se sont déclarés au niveau du village de Boumerdjane, relevant de la commune de Lakhdaria, à quelque 40 km au nord-ouest du chef-lieu de la wilaya de Bouira, ainsi que dans la localité de Sidi Khaled (Oued El-Bardi /Sud). Le 10 juillet dernier, le Directeur général des forêts (DGF), Ali Mahmoudi, avait prévenu depuis Bouira contre de « grands » risques d’incendie de forêt cet été en raison du développement d’une « importante » strate herbacée provoquée par les précipitations enregistrées depuis le début de l’année à travers le pays.