Des centaines de citoyens de la bourgade de Zbarboura dans la commune de Lakhdaria, 45 km à l’ouest de la wilaya de Bouira, ont fermé, dimanche, le siège de l’APC pour demander aux autorités de cesser l’acheminement des ordures vers la décharge publique.

Ils ont observé dans la matinée un rassemblement devant l’APC avant de passer à l’action en fermant carrément le siège de l’APC pour dénoncer ce qu’ils qualifient de « sourde oreille » des autorités qui « ont été à maintes reprises avisées sur cette situation ». « Nous vivons le calvaire à cause de ces détritus acheminés quotidiennement par les camions. Nous avons toujours demandé de fermer la décharge installée à quelques mètres de nos habitations », ont indiqué des citoyens. Ces derniers ont protesté il y a quelques mois en fermant le tronçon de la RN05 pour attirer l’attention des pouvoirs publics. En guise de solutions pour ce problème qui se pose avec acuité dans la commune de Lakhdaria, un projet de réalisation d’un centre d’enfouissement technique a été dégagé. Le lancement des travaux n’a pas été encore donné. Le blocage des propriétaires terriens a freiné son lancement. Par ailleurs, des habitations d’une localité relevant de la commune d’El Hachi, dans le sud du chef-lieu de wilaya, ont barricadé hier le CW 97 pour réclamer l’amélioration de leurs conditions de vie. Les habitants demandent l’alimentation en eau potable, un projet de gaz naturel et la réhabilitation de la route. M. H.