Onze individus impliqués dans des affaires liées au trafic de drogue et au port d’armes blanches ont été arrêtés par les services de sécurité de Bouira qui avaient mené plus de 300 opérations durant le mois de septembre dernier, a-t-on appris lundi auprès de la Sûreté de la wilaya. «Onze individus recherchés par les services de sécurité pour leur implication dans des affaires relatives au trafic de drogue et au port d’armes blanches, ont été arrêtés au cours d’opérations (309) menées en septembre dernier par les services de sûreté de wilaya», a expliqué à l’APS le chargé de la communication de la Sûreté de wilaya, le commissaire de police, Samir Toutah. Selon les détails fournis par l’officier, les 309 opérations menées par les services de sûreté de la wilaya ont visé des marchés, des quartiers d’habitation, les gares routière et ferroviaire, ainsi que des places publiques. «Nous avons mobilisé les forces sécuritaires et d’importants moyens pour réussir ces opérations», a ajouté le commissaire de police. A l’issue des interventions, les services de la Sûreté de la wilaya ont établi 66 dossiers judiciaires à l’encontre de 66 individus impliqués dans le trafic de drogue et le port d’armes blanches. «Tous les dossiers ont été remis aux instances judiciaires concernées», a précisé l’officier. «Les 309 opérations sécuritaires menées ont permis également de contrôler 6321 personnes et 4917 véhicules, dont quatre voitures qui faisaient l’objet de recherches», a-t-il ajouté. Par ces interventions, les services de la Sûreté de la wilaya entendent veiller à l’éradication de tous les fléaux sociaux et les phénomènes de criminalité pouvant menacer la vie et la santé des citoyens, a précisé le commissaire de police, Samir Toutah.