La célébration d’Yennayer cette année n’a pas eu lieu dans de bonnes conditions dans la commune de Chorfa, 50 km à l’est de la wilaya de Bouira. En effet, jeudi en fin d’après-midi, des centaines de personnes, conviées à un repas collectif, ont été victimes d’intoxication alimentaire. Selon des sources locales , environ 200 personnes ont été victimes d’une intoxication alimentaire après avoir dîné, dans une waada organisée par les habitants de Chorfa à l’occasion de la célébration d’Yennayer. La viande de poulet serait à l’origine de cette intoxication. Les victimes ont été acheminées vers plusieurs structures de santé de la daïra de M’Chedallah, ont fait savoir nos sources. Elles présentaient des vomissements, fièvres et diarrhées. Plusieurs ambulances et autres véhicules de particuliers ont été mobilisées pour évacuer les victimes vers les centres de santé de la région. Le personnel médical a été également mobilisé en prodiguant les soins nécessaires aux victimes. Le wali de Bouira s’est rendu à la polyclinique de Chorfa où la plupart des personnes intoxiquées ont été admises. Ces dernières ont toutes quitté les hôpitaux, ont précisé nos sources. Une cellule de crise a été même installée à l’APC de Chorfa pour le suivi de la situation. Selon des sources médicales, quelque 400 personnes dont certaines ont été évacuées vers d’autres hôpitaux, notamment Tazmalt, Chorfa, Ahnif et Taourirt» ont été admises durant la soirée de jeudi.
M. H.