La ministre de la Solidarité, de la Famille et de la Condition de la femme, Mounia Meslem Si Amer a procédé, jeudi, à Bouira à l’attribution de six bus de transport scolaire à six communes rurales. De fabrication algérienne, ces bus neufs ont été attribués aux communes de Saharidj, Aghbalou, Taghzout, Maâmour, Guerrouma et Mesdour où les élèves souffrent de l’absence de transport scolaire.
«Il s’agit d’une action de solidarité envers nos enfants scolarisés dans ces régions éloignées. Elle s’inscrit dans le cadre de la politique du président de la République, Abdelaziz Bouteflika visant à renforcer davantage le secteur de la solidarité en vue d’assurer une bonne prise en charge des couches sociales fragiles », a souligné Meslem lors de cette cérémonie.
La même responsable a ajouté que des opérations similaires concerneront d’autres régions de la wilaya de Bouira, dans l’objectif d’améliorer les conditions de vie des couches défavorisées.
Au centre médico-pédagogique d’Aïn Bessam (ouest), qu’elle a visité dans la matinée, la ministre a réitéré l’engagement de l’Etat à apporter davantage d’aide et de soutien moral et matériel aux enfants soufrant de différents handicaps. Elle a appelé les responsables locaux du secteur à veiller à l’application de la stratégie du gouvernement en vue d’assurer une bonne prise en charge de cette frange vulnérable.