Ath Hamdoune, une localité montagneuse relevant de la commune d’Aghbalou, à une soixantaine de kilomètres à l’est de Bouira, a remporté samedi le premier prix de la première édition du concours «Le village le plus propre» initié par l’Assemblée populaire de la wilaya (APW). Le prix d’une valeur financière estimée à 500 millions de centimes a été remis par le wali Mustapha Limani au représentant du village et de la commune d’Aghbalou, lors d’une cérémonie organisée au siège de l’institut de la formation professionnelle Kebabi Mohand Ouali de la ville de Bouira. «Nous sommes très fiers de remporter ce prix, c’est le fruit d’un travail collectif consenti par les citoyens d’Ath Hamdoune. Notre village mérite cette récompense grâce à l’effort collectif. Ce genre d’initiative est encourageant pour ancrer davantage la culture environnementale dans toute la wilaya de Bouitra», a indiqué le président de l’Assemblée populaire communale (APC) d’Aghbalou, Nacer Hamoum. La deuxième place est revenu au village de Toghza, relevant de la commune voisine de Chorfa, dont le prix d’une valeur de 300 millions de centimes a aussi été donné aux représentants du villages et de la commune lors de cette cérémonie tenue dans une ambiance particulière en présence des autorités civiles et militaires de la wilaya. Quant à la cité des 50 logements de la ville de Djebahia (Ouest de Bouira), elle a remporté le 1e prix du quartier le plus propre de la wilaya pour un montant de 300 millions de centimes. Le quartier des 80 logements de la cité Ouest (Bouira-centre) a pu décrocher le prix de la deuxième place de ce concours. Les villages et cités lauréats de ce concours local sont exempté de participer durant trois ans à ce concours et ce afin de permettre aux régions de s’y impliquer, ont précisé les organisateurs. n