La station climatique de Tikjda, située à une trentaine de kilomètres au nord-est de la ville de Bouira, connaît depuis quelques jours un afflux massif de visiteurs venus de plusieurs wilayas pour admirer la beauté du site en cette période de neige.

Depuis l’arrivée des premiers flocons de neige, il y a deux semaines, les visiteurs, des jeunes et des familles… viennent chaque jour de Bouira et de wilayas limitrophes, comme Béjaïa, Bordj Bou-Arréridj et M’Sila, pour visiter Tikjda et découvrir la beauté que leur offre Dame Nature en cette période de fortes chutes de neige notamment.
Samedi et dimanche, un grand nombre de véhicules était garé sur le bas-côté de la RN 33 menant vers le Centre national de sport et de loisirs de Tikjda (CNSLT). Un immense embouteillage a empêché beaucoup de visiteurs automobilistes de rejoindre le centre. « Nous sommes obligés de trouver où garer la voiture parce que nous ne pouvons pas atteindre le centre de sport, la voie d’accès est complètement congestionnée par les véhicules », a confié Chafik, un visiteur venu de Bouira. Lui et sa famille ainsi que bien d’autres visiteurs ont été obligés de parcourir à pied une distance de 3 km pour arriver au CNSLT, doté de toutes les commodités. A travers les différents coins du site, les enfants et leurs familles organisent des batailles rangées de boules de neige, d’autres immortalisent ces moments par des selfies. Quant aux plus jeunes, à défaut de ski ou de luge, ils improvisent d’autres moyens en s’installant confortablement dans des moitiés de jerricans pour se laisser glisser du haut des petites pentes enneigées. Dans un climat joyeux, plusieurs autres visiteurs confectionnent des bonhommes de neige tout le long de cette route, dont les familles se font prendre en photo à côté de ces sculptures. « Depuis quelques jours, le site draine un grand nombre de visiteurs, des familles notamment, qui viennent pour profiter de la période de neige », a indiqué à l’APS Mohamed Ameziane Belkacemi, chargé de la communication au CNSLT.