Le monoxyde de carbone continue de faire des victimes. Vendredi, 4 personnes d’une même famille résidant au chef-lieu de commune de Ridane, au sud de Bouira, ont trouvé la mort après avoir inhalé du monoxyde de carbone émanant d’un équipement de chauffage, a-t-on précisé de sources locales.

Selon nos informations, une fuite de gaz butane serait à l’origine de ce drame qui a endeuillé toute la population de la commune de Ridane. Evacués en urgence vers un hôpital de la ville, les victimes ont tous rendu l’âme au cours de leur transfert vers l’établissement de santé. Les services de la Gendarmerie nationale ont ouvert une enquête pour élucider avec exactitude les causes de cet énième accident lié à l’utilisation de bonbonnes de gaz butane. Il faut préciser que plusieurs accidents similaires ont été enregistrés depuis le début de la saison hivernale à travers de nombreuses localités du pays. La mauvaise utilisation du gaz ainsi que l’absence de règles de sécurité concernant son utilisation sont les facteurs à l’origine de ces accidents domestiques.
M. H.