Des peines allant jusqu’à 7 ans de prison ferme, assorties d’amendes de 50 000 DA sont prononcées par le juge d’instruction près le tribunal de Budouaoau à l’encontre de 8 dealers arrêtés en flagrant délit dans différents endroits de la ville, a indiqué un communiqué de la sûreté de wilaya.

Les accusés ont été appréhendés par les éléments de la police judiciaire de la daïra de Boudouaou  suite à des investigations menées dans le cadre de la lutte contre le trafic de drogue et de stupéfiants, a-t-on ajouté. Il a été saisi 16 g de kif traité, 410 comprimés psychotropes ainsi que des moyens utilisés pour la découpe de la drogue.
K. K.