C’était malheureusement le fait du jour en Allemagne : Samedi, Marcus Thuram a été exclu face à Hoffeinheim pour un crachat au visage sur Stefan Posch. Le Français a présenté ses excuses sur Twitter mais son entraîneur et ses coéquipiers restent stupéfaits face au geste du Français.
Que s’est-il passé dans la tête de Marcus Thuram samedi ? A la 76e minute du match opposant le Borussia Mönchengladbach à Hoffenheim, le Français a complètement déraillé : après un contact léger et une explication de texte avec Stefan Posch, l’attaquant a craché au visage de celui-ci. Un geste « complètement déplacé » selon Marco Rose, son entraîneur, fustigeant une réaction qui n’a « pas sa place sur un terrain de football ».
Le principal intéressé en a bien conscience, comme l’attestent ses excuses publiées sur Twitter : « Aujourd’hui, quelque chose s’est passé qui n’est pas dans mon caractère et ne doit jamais arriver, a expliqué l’international français (3 sélections). J’ai réagi de la mauvaise manière envers un adversaire et ce qu’il s’est passé n’était pas prémédité. Je m’excuse auprès de tout le monde, auprès de Stefan Posch, auprès de mes adversaires, auprès de mes partenaires, auprès de ma famille et tous ceux qui ont vu ma réaction ».