Un total de 23 mini-zones d’activité, réparties entre 13 communes de la wilaya de Bordj Bou-Arréridj seront « prochainement » aménagées pour booster l’investissement local, a appris l’APS, dimanche 1er janvier 2022, du chef de l’exécutif local, Mohamed Benmalek. Au cours de la première réunion de l’exécutif avec les nouveaux présidents des Assemblées populaires communales (APC), le wali a expliqué qu’une « nouvelle stratégie a été adoptée pour concrétiser les objectifs de développement local à travers la création de richesse et des postes d’emploi, en aménageant 23 nouvelles zones d’activité dans 13 communes ». « Les unités de production de ces zones d’activité contribueront à la consolidation du budget des communes souffrant de déficit financier et ce, en collaboration avec les différentes instances administratives en vue de lever les entraves bureaucratiques », a-t-il ajouté.Toutes ces mesures versent dans l’intérêt des citoyens afin d’améliorer son cadre de vie notamment dans les communes ne disposant pas de zones d’activités et industrielles leur permettant de bénéficier de projets dans le domaine du soutien et de la promotion de l’investissement et de l’industrie, a souligné le responsable. Dans ce cadre, il a indiqué que ces zones seront raccordées aux réseaux divers pour permettre aux jeunes investisseurs de concrétiser leurs projets et créer des start-ups.