L’incinérateur des déchets hospitaliers de l’hôpital Lakhdar-Bouzidi, du chef-lieu de la wilaya de Bordj Bou-Arréridj, sera prochainement transféré au Centre d’enfouissement technique, a-t-on appris mardi auprès des services de la wilaya.

Les directions de l’environnement et de la santé ainsi que l’établissement public de gestion des centres d’enfouissement technique, implanté à l’entrée nord de la ville de Bordj Bou-Arréridj ont été chargés de la gestion de cette opération dans un délai n’excédant pas 15 jours, a précisé la même source. Le transfert de cet incinérateur de déchets hospitaliers intervient suite à la visite du wali à cette structure, en raison des odeurs émises après le processus d’incinération qui représentent un danger pour la santé des citoyens, en particulier, et pour l’environnement, en général, en plus du dépassement du délai d’utilisation à plus de 12 ans, a-t-on indiqué. La décision de transférer ce service a été accueillie favorablement par les habitants des quartiers voisins à l’instar de ceux de la cité du 17-Octobre, connue sous le nom de Chaâbat El Far.