La commission de wilaya chargée des élections législatives a été installée dernièrement par Mme Yamina Meftali, membre du BP du FLN et députée chargée de l’éducation, de l’enseignement supérieur et de la Fonction publique à l’APN.

Tous les élus et responsables des deux mouhafadas de Bordj et Ras El Oued ont assisté à cette installation. La commission, composée des membres des deux chambres et des commissions transitoires, a pour but de parrainer l’opération de dépôt des dossiers de candidature en vue des élections législatives d’avril prochain. L’opération se poursuivra jusqu’au 30 janvier sans pour autant procéder au classement des candidats, qui sera, selon Mme Meftali, du ressort exclusif du secrétariat général du parti, tandis que la validation des candidatures sera annoncée entre les 7 et 27 février prochain. La mandataire d’Ould Abbès requiert des candidats les critères de compétence, d’intégrité et de bonne réputation. En tout cas, la bataille s’annonce rude entre les postulants à un siège à l’hémicycle, qui se comptent par dizaines, dont des transfuges, que certains observateurs jugent de « pernicieux, qui risquent d’altérer l’image du plus vieux parti ».