Le nouveau P/APC de Bordj, Mohamed Kamel Hanachi, pharmacien de formation, a été installé hier en présence d’une grande assistance qui a fait salle comble. Le nouveau magistrat de la commune, d’obédience FLN, a été désigné à la tête de la commune conformément à la loi

, où son parti a raflé la majorité lors des dernières élections, soit 11 sièges devant le RND avec 8 sièges, les indépendants avec 6, HMS avec 5 et le FFS avec 3. Lors de sa brève allocution, M.Hanachi a résumé son plan d’action d’ici à 2022 par la politique du consensus. « Je tends ma main à tous les citoyens et à tous les partis politiques, je suis le maire de tous les habitants de Bordj que j’invite à travailler main dans la main tout en ouvrant grand les portes à tout le monde. » Son prédécesseur S. Laribi enchaîne : « Je remercie tous ceux qui m’ont accompagné et épaulé durant mon mandat, employés, cadres et tous les responsables de la wilaya, tout en souhaitant bon courage à mon successeur. » Dans le même sillage, le premier responsable de la wilaya, M. El Afani, a incité le nouveau staff communal à s’impliquer davantage dans l’effort économique de la commune, pour autant prêter attention aux préoccupations des administrés en termes d’environnement, d’entretien des établissements scolaires, d’éclairage public, de voirie…
M. A.