Pour évasion fiscale et exercice d’activité sans registre du commerce, la faction économique de la PJ de Ras El Oued, deuxième grande agglomération de la wilaya, a pu mettre la main sur deux ressortissants syriens, de 28 et 30 ans, en possession de 1144,4 grammes d’or et 50 millions de centimes.

Les deux mis en cause ont été traduits devant le procureur puis écroués, apprend-on de la cellule de communication de la sûreté de wilaya. Agissant sur information, les enquêteurs ont tendu un guet-apens près d’un café qui se soldera par l’arrestation des deux individus, à bord d’un véhicule, lesquels s’apprêtaient à une éventuelle transaction dans les parages. Après la vérification de la marchandise, des bijoux emballés dans des sacs en papier, il s’est avéré que les délinquants ne disposaient d’aucun document lié aux bijoux ni justifiant leur activité. L’enquête approfondie a conclu que la quantité d’or a été achetée à Ruisseau (Alger) pour 640 millions de centimes par les deux Syriens qui ont débarqué à Bordj en vue de la revendre, en vain. Du coup, ils se sont dirigés vers Ras El Oued pour tenter de l’écouler auprès de bijoutiers de la ville, avant de se faire épingler.