Deux narcotrafiquants, en possession de 17,5 kg de kif traité, ont été arrêtés, mardi à Bordj Bou Arréridj par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP), indique, mercredi, le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué.

«Dans le cadre de la sécurisation des frontières et de la lutte contre la criminalité organisée, un détachement de l’Armée nationale populaire a intercepté, le 12 décembre 2017 à Bordj Bou Arréridj (5e Région militaire), deux (2) narcotrafiquants en possession de (17,5) kilogrammes de kif traité, tandis que d’autres détachements «ont saisi, à Bordj Badji Mokhtar et In Guezzam (6e RM), un véhicule tout-terrain, 2,42 tonnes de denrées alimentaires et divers outils d’orpaillage», précise la même source.+ D’autre part, des éléments de la Gendarmerie nationale «ont arrêté, à Sidi Bel Abbès (2e RM) et Tizi Ouzou (1e RM), deux (2) personnes et saisi trois (3) armes à feu et une quantité de munitions», tandis qu’ils «ont intercepté, à Saïda, Oran et Tlemcen (2e RM), quatre (4) contrebandiers et saisi (3 113) unités de différentes boissons». En outre, quatorze (14) immigrants clandestins de différentes nationalités «ont été appréhendés à Adrar et Mila», rapporte également le communiqué