Les services de la sûreté de la wilaya de Bordj Bou Arreridj ont procédé à l’arrestation de 29 supporters impliqués dans les actes de violence survenus après le match des quarts de finale aller de la Coupe d’Algérie, qui a opposé, mardi, au stade du 20 Août le CA Bordj Bou Arreridj à l’ES Sétif (1-1), rapporte l’APS, mercredi, en citant la cellule de communication de ce corps de sécurité. La même source a indiqué que les personnes arrêtées seront présentées jeudi devant la justice pour « trouble à l’ordre public et destruction des biens publics« . Les jets de pierres et les actes de hooliganisme enregistrés à l’extérieur du stade ont fait 55 blessés parmi lesquels 13 éléments de la sureté nationale, selon la même source qui a indiqué que toutes les personnes blessées ont été prises en charge à l’hôpital « Lakhdar Bouzidi« . La sûreté de wilaya a, par ailleurs, fait savoir que des dégâts matériels ont également été causés à 3 véhicules touristiques ainsi qu’à la pelouse synthétique du stade du 20 août qui fut dernièrement rénovée pour un coût de 70 millions de dinars.