Après avoir a procédé, le 7 juin, à un exercice tactique nocturne avec munitions réelles intitulé «Somoud 2022», à Tindouf, le chef d’Etat-major de l’Armée nationale populaire, Saïd CHANEGRIHA, en visite en 6e Région Militaire, a supervisé, au polygone de tir et de manœuvres du Secteur Opérationnel de Bordj Badji Mokhtar, le déroulement d’un nouvel exercice tactique avec munitions réelles, dénommé “Taouendert 2022”.

Selon un communiqué du ministère de la Défense, le Général de Corps d’Armée a d’abord suivi un exposé présenté par le Commandant de la 6e Région Militaire, portant sur l’idée générale et les étapes de l’exercice, qui vise à optimiser les capacités de combat et d’interopérabilité entre les différents états-majors et à entrainer les commandements et les états-majors à la préparation, la planification et la conduite des opérations face aux éventuelles menaces.
Ensuite, au polygone de tir et de manœuvres du Secteur Opérationnel de Bordj Badji Mokhtar, il a suivi, en compagnie du Général-Major Mohamed AJROUD, Commandant de la 6e Région Militaire et du Général-Major Belkacem HASNAT, Chef du Département Emploi et Préparation de l’Etat-Major de l’Armée Nationale Populaire, le déroulement de l’ensemble des actions de combat, exécutées par les unités engagées, a-t-on ajouté. Il convient de souligner que l’exercice a vu également le parachutage de détachements de para-commandos sous la protection de l’artillerie et des avions de combat, dont la mission était de détruire les forces d’un ennemi non-conventionnel, qui ont tenté de s’infiltrer à l’intérieur du territoire national. En outre, il a été procédé à une opération de largage d’éléments des troupes spéciales dans la profondeur des défenses ennemies.
Le MDN souligne également que ces actions de combat, caractérisées par un professionnalisme et un niveau tactique et opérationnel élevés, reflètent les grandes capacités des équipages et des commandements, à tous les niveaux, notamment en matière d’exploitation appropriée du terrain et la coordination entre les unités participantes. A l’issue de l’exercice, le Général de Corps d’Armée a rencontré les personnels des unités ayant pris part à cet exercice tactique, afin de procéder à une évaluation objective et réelle des étapes de cet exercice, qui a été couronné d’un franc succès sur tous les niveaux de planification, de préparation et d’exécution, a soutenu le MDN.R. N.