Les participants à une journée d’information sur «la Société algérienne d’expertise et de contrôle technique», organisée jeudi à Blida, ont souligné l’impératif de l’exploitation de l’expertise technique dans la protection des investissements économiques contre différents risques. «De nombreux opérateurs économiques ignorent le rôle de l’expert économique et technique dans la réussite de leurs projets et leur protection contre différents risques», a déclaré le Président-directeur général (PDG) de la Société algérienne d’expertise et de contrôle technique, Abdelkader Baghous, en marge de cette journée d’information. Il a ajouté que son établissement dispose d’une équipe d’experts techniques spécialisés en économie, immobilier et transports, «mobilisés pour accompagner les investisseurs, depuis la naissance de l’idée de leur projet jusqu’à sa concrétisation», a-t-il assuré. Le même responsable a, également, cité parmi les prestations assurées par cette entreprise, l’assistance des investisseurs dans le choix de leurs équipements d’importation, au plan qualité, entre autres, ceci d’autant plus que «de nombreux parmi eux trouvent des difficultés à faire leur choix, au regard de la grande disponibilité offerte en la matière», comme affirmé par de nombreux participants, ayant pris part à cette manifestation.
«De nombreuses banques sont plus enclines à traiter avec les entreprises qui s’appuient sur l’expertise de la Société algérienne d’expertise et de contrôle technique», a-t-il souligné, notant que cette dernière est «très sollicitée ces dernières années par les opérateurs économiques, devenus de plus en plus conscients de son rôle dans le développement et la protection de leurs investissements», a expliqué M. Baghous. A son tour, le président du Club des entrepreneurs et industriels de la Mitidja(CEIMI) Fethi Amour, organisateur de cette journée en coordination avec la Société algérienne d’expertise et de contrôle technique, a loué la «compétence» des experts en industrie de cette entreprise, appelant à l’impératif d’en tirer profit pour éviter des pertes, et à travailler avec eux de manière scientifique et organisé. «Le CEIMI aspire à développer les activités des différentes entreprises qu’il compte, à travers l’organisation de journées de formation et d’information au profit de leurs responsables, pour les informer sur les différents dispositifs mis en place, par l’Etat, pour les accompagner et faciliter leurs activités, et partant assurer leur contribution au développement de l’économie nationale «, a ajouté M.Amour.
Les participants à cette journée, à laquelle ont également pris part des représentants d’agences d’assurance, ont salué l’organisation de ce type de rencontre, qui leur permet de s’»informer sur les différentes activités de cette entreprise et sur les prestations qu’elle assure», qui sont ignorées par beaucoup d’entre eux, ont-ils déploré. n