Près de 17.000 colis alimentaires, contenant des viandes blanches et rouges, ont été distribués, jeudi, à des familles résidantes dans les zones d’ombre de la wilaya de Blida, qui est soumise à un confinement total depuis prés d’un mois, pour freiner la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19), a-t-on appris auprès des services de la wilaya. Réalisée en perspective du mois sacré du Ramadhan, l’opération est inscrite au titre de la poursuite de la distribution des aides alimentaires aux familles démunies, ou celles ayant perdu leur gagne pain quotidien, en raison du confinement total, a-t-on ajouté de même source. De nombreux acteurs du secteur agricole local et du dehors de la wilaya, ont pris part à cette action de solidarité devant se poursuivre, tout au long du mois sacré, afin de garantir de la viande aux familles nécessiteuses, qui ne peuvent l’acquérir à cause de son prix élevé, comparativement à leurs revenus modestes, a estimé Mohamed Belaid Mokhtar, directeur des services agricoles de la wilaya. Il a, également, fait part, au titre des efforts visant à garantir la disponibilité du lait en sachets, objet d’une forte demande des citoyens, de l’affectation et acheminement, depuis le début de cette crise sanitaire, d’un quota quotidien de 10.000 litres de lait aux régions reculées de la wilaya, où les distributeurs n’ont plus accès à cause de la mesure de confinement total, imposée à la wilaya, a-t-il souligné. M.Belaid a, par ailleurs, rassuré les citoyens de Blida quant à la disponibilité des fruits et légumes et autres produits carnés, en quantités suffisantes, durant le mois sacré, assurant, à ce propos, que les abattoirs relevant de la wilaya activent toujours, et n’ont pas été impacté par la décision de confinement. Il a lancé un appel en vue «d’une consommation rationnelle» seule susceptible, selon lui, de «préserver la stabilité des prix durant le mois du Ramadhan».