L’Observatoire national de la société civile va lancer dès aujourd’hui mardi une campagne nationale de lutte contre la Covid-19. L’opération de départ commencera à Blida, a-t-on appris des organisateurs. Au programme, plusieurs manifestations de sensibilisation dans différentes communes de cette wilaya significativement touchée par la pandémie et où les premiers cas de contamination ont été recensées en février 2020.

Par Salim Benour
Selon le représentant blidéen de l’Observatoire, Ali Chaouati, interrogé par l’APS, il sera question d’opérations de désinfection des établissements de l’Education national et, bien sûr, d’organisation de journées pour la vaccination, mercredi et jeudi, à Blida-centre et dans les localités d’El Affroune, Larbâa et Boufarik. Il est prévu également des consultations médicales ainsi que de collecte de sang au profit des patients des hôpitaux de Blida. M. Chaouati affirme également, selon la même source, que les responsables et le personnel mobilisés pour cette campagne vont distribuer quelques 50.000 masques de protection ainsi qu’une même quantité de dépliants et prospectus d’information sur la Covid-19 et les moyens de s’en prémunir.
La campagne à laquelle prennent part les scouts musulmans algériens, les SMA et d’autres organisations associatives d’intérêt général sera lancée sous le slogan de « Tous concernés » avec le concours des Directions de la santé, des affaires religieuses, de l’environnement et de la formation et de l’enseignement professionnels, en présence des chefs de daïras, des présidents d’APC, ainsi que des différents acteurs de la société civile, précise l’APS. Il est toutefois à signaler que les campagnes de sensibilisation contre le coronavirus se sont multipliées depuis le mois de janvier dernier dans le but d’inciter le plus grand nombre de personnes à se faire vacciner. Ainsi, des caravanes ont sillonné les grandes villes tandis que des manifestations d’information et de sensibilisation ont été organisées partout dans les régions du pays où le risque de contamination est le plus courant. Ces caravanes devront se poursuivre jusqu’à la fin du mois de mars prochain avec le concours remarqué des Affaires religieuses, les mosquées étant un lieu de sensibilisation privilégié.
Concernant les mesures de prévention appliquées aux espaces commerciaux, on apprend des services du Ministère du commerce qu’en 2021 que 587.567 espaces ont respecté le protocole sanitaire en vigueur, ce qui représente un taux global estimé à 97,70%, selon un bilan des interventions des brigades conjointes (commerce-sûreté) de prévention. Ce bilan publié dimanche 6 février précise que le nombre des brigades mixtes mobilisées s’élève à 477 brigades pour l’inspection de 601.107 espaces commerciaux. Ce même bilan relève que 13.540 espaces commerciaux (2, 25%) n’ont pas respecté le protocole sanitaire . 15.162 contraventions ont été établies tandis que 4.047 locaux commerciaux ont été frappés de fermeture administrative immédiate. Le bilan des activités des brigades mixtes (commerce-sûreté) intervenant sur le terrain au niveau des espaces commerciaux , au titre de l’année2021, est réparti sur trois étapes, à savoir : 1 janvier-31 mai, 1 juin-31août, 1 septembre-31 décembre