Quelque 147000 familles ont bénéficié d’aides alimentaires dont la distribution a commencé depuis le début du confinement total à la wilaya de Blida en vue d’endiguer la propagation la pandémie du nouveau Coronavirus, a indiqué, vendredi, le wali de Blida, Kamel Nouicer. Dans une déclaration à la presse, M. Nouicer a expliqué que des aides alimentaires ont été distribuées, à des degrés divers, au profit de 147000 familles démunies dans les différentes communes de la wilaya, notamment dans les zones d’ombre, ainsi qu’à celles ayant perdu leur source de revenu quotidienne en raison des répercussions de la décision de confinement total qui a été allégé depuis vendredi à un confinement partiel suite à l’amélioration de la situation sanitaire au niveau de cette wilaya. Au début de la crise, les autorités publiques distribuaient systématiquement les aides qui parviennent à la wilaya des différentes régions du pays mais à partir du 16 avril en cours une nouvelle méthode de distribution a été adoptée.
Cette méthode est basée sur l’implication des cellules communales ainsi que des chefs de comités de quartiers et des représentants des associations caritatives et des personnes jouissant de la confiance des citoyens en vue de définir les listes de familles concernées afin de donner de la transparence à l’opération, a-t-il ajouté. A ce propos, le même responsable a rappelé que la méthode de distribution de ces aides parvenues des autres wilayas a été «critiquée», relevant qu’elle sera évaluée en temps opportun après la fin de cette crise sanitaire. Concernant l’allocation de 10000 DA, le wali de Blida a fait savoir que 39000 familles nécessiteuses de la wilaya avaient bénéficié de cette allocation, soulignant, par ailleurs, que les catégories touchées par la décision de confinement recevront des aides alimentaires à l’avenir. n