Le ministre des Ressources en eau, Hocine Necib, a affirmé samedi à Biskra que toutes les communes de cette wilaya seront alimentées en eau potable « «avant l’été 2018 »».

Les projets et investissements publics engagés dont le fonçage de forages amélioreront l’approvisionnement en eau potable notamment des communes souffrant actuellement de déficit en alimentation en cette ressource vitale, a assuré le ministre lors de sa visite de travail dans la wilaya.
Outre la mobilisation de quantités suffisantes en eau, des mesures ont été prises pour améliorer la qualité de l’eau potable notamment celle distribuée au chef-lieu de wilaya, a précisé
M. Necib. Concernant le fonçage de forages albiens de plus de 2.500 mètres de profondeur pour l’irrigation agricole, le ministre a estimé que l’initiative s’inscrit dans le cadre du soutien des wilayas du sud de Biskra, El Oued et Ouargla qui représentent, a-t-il indiqué, des pôles agricoles susceptibles de garantir la sécurité alimentaire. Les investissements publics dans les trois wilayas visent à valoriser et renforcer les surfaces actuellement exploitées et à créer d’autres nouvelles, a souligné le ministre qui a relevé que la wilaya de Biskra pourra mobiliser l’eau albienne pour augmenter la surface irriguée de plus de 10 000 hectares par année. A une question sur la possibilité de transfert des eaux du barrage de Béni Haroun vers Biskra, le ministre a indiqué que les études ne sont encore pas terminées affirmant que des instructions ont été données à l’Agence nationale des ressources hydrauliques pour mener des études et répertorier les ressources hydriques souterraines afin d’en assurer « une bonne et rationnelle exploitation »