Des médecins particuliers ont lancé à Biskra une initiative d’acquisition de matériel évolué pour équiper un laboratoire de dépistage rapide des infections par le nouveau coronavirus, a indiqué mardi le président de l’association de wilaya des médecins privés, Dr. Mohamed Houhou. Des appels ont été adressés aux médecins, pharmaciens et hommes d’affaires pour contribuer financièrement à cette initiative et une demande d’acquisition de matériel de dépistage a été formulée, a assuré à l’APS le praticien. Dans une seconde phase, il sera procédé à l’aménagement d’un laboratoire au sein de l’hôpital Hakim Saâdane de la ville de Biskra, mobilisé pour accueillir les cas confirmés et suspects d’infection par le Covid-19, selon la même source. Ce laboratoire devant être opérationnel avant «fin mai courant» devra permettre d’effectuer davantage de tests en peu de temps et d’éviter les déplacements à l’Institut Pasteur d’Alger et ses annexes dans les wilayas voisines, a indiqué Dr. Houhou. Depuis l’apparition de l’épidémie de coronavirus, la wilaya de Biskra a enregistré 75 cas confirmés dont six décès, selon la commission nationale de suivi de l’épidémie. Le nombre des infections a cru dernièrement avec l’apparition de deux nouveaux foyers dans les deux villes de Biskra et Sidi Okba, selon les services de la Direction de la santé.