Biopharm va inaugurer un nouveau centre de recherche et de développement, à Réghaïa, qui sera opérationnel dès le mois de mai prochain, selon le docteur Abdelouahed Kerrar, Directeur général de Biopharm.
« Ce nouveau centre va nous permettre de doubler nos capacités en recherche et développement », ajoute le Directeur général de Biopharm. Ce sera une nouvelle opportunité, souligne M. Kerrar, pour se rapprocher davantage des milieux universitaires et des start-ups.
Biopharm dispose déjà d’une unité de recherche et de développement au niveau de son unité à Oued Semmar.
Par ailleurs, il déclare que l’entreprise a investi dans quatre projets importants. A Régaïa, dès le mois de mars prochain, sera inaugurée une unité de fabrication en « full process » de produits d’oncologie. Il y a, également, un autre projet en cours de construction à Ouled Hedjaj, pour la fabrication de bandelettes glycémiques en full process qui sera opérationnel dès le mois de juin prochain. Biopharm inaugurera un grand centre logistique à Bouira. « On oublie souvent en Algérie la logistique et les espaces qui doivent suivre pour toutes ces fabrications. C’est dans cet esprit que nous avons investi dans ce grand centre logistique de Bouira qui va couvrir tous les besoins en logistique sur les dix prochaines années. »
Dans la liste des projets en cours, il y a également une unité d’oncologie qui verra le jour en 2022 et sera calibrée aux normes USFDA. «Cette norme permet de répondre au marché local et, si tout va bien, d’espérer vendre aux Etats-Unis puisqu’elle correspond aux exigences de l’agence américaine Food and Drugs administration (FDA) », précise M. Kerrar.