L’année 2020 a été marquée par la neutralisation et l’arrestation d’un nombre important de terroristes, le démantèlement de plusieurs réseaux de soutien et la destruction d’un grand nombre de casemates et d’abris servant de refuges aux groupes terroristes, dans le cadre de la lutte antiterroriste, contre la contrebande, le trafic d’armes, le narcotrafic et la criminalité organisée, selon le bilan opérationnel de l’ANP, publié avant-hier.
Dans le cadre de la lutte antiterroriste, des détachements de l’ANP ont ainsi mis hors d’état de nuire 37 terroristes durant l’année 2020 dont 21 ont été abattus, 9 capturés et 7 autres se sont rendus aux autorités militaires. Il est aussi précisé que selon un bilan opérationnel de l’ANP, publié samedi dernier,108 éléments de soutien aux groupes terroristes ont également été arrêtés durant cette période par des détachements de l’ANP qui ont, également, découvert et détruit 251 casemates pour terroristes et saisi 40 pistolets mitrailleurs, 25 pistolets automatiques et 249 fusils de différents types. Un total de 74 chargeurs de munitions et 64 710 balles ont été saisis durant l’année passée, souligne le bilan de l’ANP, qui fait état de la découverte et la destruction de 391 bombes et mines de différents types et de 831,585 kilogrammes d’explosifs, mais aussi de la saisie de 31 paires de jumelles.
En outre, dans le cadre de la lutte contre l’immigration clandestine, le bilan de l’ANP fait état de l’arrestation de 8 184 candidats à l’émigration clandestine via des embarcations de construction artisanale et d’interception de 3 085 immigrants clandestins de différentes nationalités.
Par ailleurs, dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée et la sécurisation des frontières, 1 028 narcotrafiquants ont été arrêtés durant l’année 2020, marquée par la saisie d’énormes quantités de kif traité s’élevant à 703,2 quintaux et de 27,89 kilogrammes de cocaïne, ainsi que de 3 611 868 comprimés psychotropes. Un total de 4 755 contrebandiers et orpailleurs ont été arrêtés durant l’année 2020 et 2 376 marteaux piqueurs, 3 460 groupes électrogènes, 186 détecteurs de métaux, 1 304 908 litres de carburants, 2 451 tonnes de denrées alimentaires, 4 652 quintaux de tabac, 1 001 véhicules et 5 051 caméras de surveillance ont été saisis de même que quelque 3 765 moyens de liaison et 4 483 352 articles pyrotechniques.
Pour rappel, durant l’année 2019, dans le cadre de lutte antiterroriste, l’ANP avait indiqué avoir abattu 15 terroristes armés et capturé 25 autres tandis que 44 terroristes se sont rendus aux autorités militaires. n