Le groupe de télécommunications Ooredoo a rendu publics, jeudi dernier, les résultats de son exercice financier pour le premier trimestre 2018.

Il en ressort un bilan jugé positif avec des revenus enregistrés de 23 milliards de dinars algériens,13,5 millions d’abonnés à fin mars 2018 et un résultat avant intérêts, impôts (taxes), dotations aux amortissements et provisions sur immobilisations (EBITDA) de 9,6 milliards de dinars algériens. En matière d’investissements, Ooredoo Algérie dit avoir investi près de 3,1 milliards de dinars algériens, notamment dans le renforcement et la modernisation des équipements de ses réseaux 3G et 4G. Au sein du groupe, Ooredoo (Algérie) représente 9% du nombre d’abonnés et 13% du montant des investissements. Ooredoo entame ainsi l’année 2018 en poursuivant sa stratégie tournée vers le digital qui vise à démocratiser l’Internet très haut débit mobile auprès des clients. Les résultats du 1er trimestre 2018 d’Ooredoo Algérie reflètent «la fiabilité de sa stratégie de développement et d’investissement à long terme en Algérie et sa volonté de mettre à la disposition du client algérien l’excellence, l’expertise et le savoir-faire technologique d’un groupe mondial», lit-on dans le communiqué d’Ooredoo Algérie.