L’Algérie a enregistré une baisse des nouvelles contaminations au nouveau coronavirus (Covid-19) durant dernières vingt-quatre heures, selon le bilan présenté, hier après-midi, par le porte-parole du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie de coronavirus, Dr Djamel Fourar.
Après trois jours de hausse, les nouveaux cas confirmés avaient reculé à 529 durant les dernières vingt-quatre heures (contre 571 annoncés la veille jeudi), a indiqué Dr Fourar. Le bilan fait, également, état de 9 personnes décédées ainsi que de 429 autres guéries ayant quitté les structures hospitalières. Pour les malades en services de réanimation, le même responsable a fait savoir, lors du point de presse quotidien consacré à l’évolution de la pandémie dans le pays, que «60 patients sont actuellement en soins intensifs».
Le total des cas confirmés s’élève ainsi à «33.155, dont 529 nouveaux cas, soit 1,2 cas pour 100.000 habitants lors des dernières vingt-quatre heures», et celui des «décès à 1.282 cas», alors que «le nombre des patients guéris est passé à 23.667», selon les précisions du porte-parole du Comité scientifique. Il a fait savoir, en outre, que «28 wilayas ont recensé, durant les dernières vingt-quatre heures, moins de 10 cas» et «20 autres ont enregistré plus de 10 cas».
Enfin, le même responsable a souligné que «la situation épidémiologique actuelle exige de tout citoyen vigilance et respect des règles d’hygiène et de distanciation physique». Il a également rappelé «l’obligation du respect du confinement et du port du masque», ainsi que de «veiller à la santé des personnes âgées, notamment celles souffrant de maladies chroniques», qui restent les personnes les plus vulnérables face à cette nouvelle maladie planétaire qui a fauché plus de 700.000 vies et dont la majorité est représentée, justement, par des personnes âgées. En Algérie, la catégorie de personnes de 60 ans et plus représente jusqu’à 73% des cas de décès.