L’Algérie a enregistré un autre recul de nouvelles contaminations au coronavirus dans le bilan des dernières vingt-quatre heures, maintenant ainsi leur nombre en dessous de la barre des 300 cas par jour pour le deuxième jour consécutif.
Il s’agit d’une légère baisse avec «293 nouveaux cas confirmés de coronavirus durant les dernières vingt-quatre heures», contre 298 cas la veille. Concernant le nombre de décès, il a baissé comparativement à la veille, avec 7 cas ayant succombé à la maladie, contre 10.
Le nombre de personnes guéries ayant quitté les structures de santé a connu une hausse, passant à 264 guérisons durant les dernières vingt-quatre heures, contre 222 la veille, a indiqué le porte-parole du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie de coronavirus, Dr Djamel Fourar.
Il a déclaré, à propos des malades en réanimation, qu’il se trouve «actuellement, 44 patients en soins intensifs à l’échelle nationale», ce qui représente une légère hausse comparativement à la veille où on en comptait 42.
Le nombre total des cas confirmés que compte l’Algérie depuis l’apparition de la pandémie, vers la fin de février dernier, s’élève à «46.364, dont 293 nouveaux cas, soit 0,7 cas pour 100.000 habitants lors des dernières vingt-quatre heures, celui des décès à 1556 cas, alors que le nombre des patients guéris est passé à 32.745», a précisé Dr Fourar, lors du point de presse quotidien consacré à l’évolution de la pandémie de Covid-19.
La répartition sommaire des cas fait ressortir que «15 wilayas ont recensé durant les dernières vingt-quatre heures entre 1 et 9 cas, 11 autres ont enregistré plus de dix cas, tandis que 22 wilayas n’ont enregistré aucun cas», selon le même responsable. La veille, 23 wilayas n’avaient enregistré aucun nouveau cas.
Le porte-parole du Comité scientifique a fini son point de presse avec les recommandations quotidiennes, qui restent toujours valables tant que «le virus circule parmi nous» et que la pandémie continue de se propager. Il a, ainsi, réitéré la nécessité de suivre les règles d’hygiène et de sécurité sanitaire, à savoir garder la distanciation physique et porter obligatoirement le masque dans tous les lieux publics.