PAR INES DALI
Le nombre des contaminations est reparti à la hausse après quatre jours de baisse, de même que le nombre de décès continue de rester assez important comparativement à il y a moins de deux semaines. La hausse enclenchée du nombre de personnes ayant perdu la vie suite à leur infection au coronavirus et notamment «faute d’oxygène» selon les spécialistes en charge des malades Covid, ne semble pas vouloir s’estomper. Ce sont des dizaines de décès par jour qui sont annoncés.
Selon le dernier bilan rendu public, l’Algérie a enregistré 38 durant les dernières vingt-quatre heures, contre 37 cas la veille. Le pays a également enregistré 1.358 cas de Covid-19 durant les dernières vingt-quatre heures, contre 1.172 cas la veille, a indiqué le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière dans un communiqué. Celui-ci a ajouté que le nombre de malades en soins intensifs a, en revanche, connu une baisse. «Il y a actuellement 29 patients en soins intensifs», contre 38 la veille, a-t-il fait savoir.
Pour ce qui est des guérisons, elles ont connu une hausse, passant à 761 malades déclarés complètement rétablis et ayant quitté les structures hospitalières durant les dernières vingt-quatre heures, contre 733 la veille, selon la même source.
Le nombre total des cas confirmés de Covid-19 en Algérie, depuis le début de la propagation de la pandémie dans le pays, il y a dix-sept mois, il s’est élevé à «172564, dont 1172 nouveaux cas durant les dernières vingt-quatre heures, celui des décès à 4.291 cas, alors que le nombre de patients guéris est passé à 116.009 cas», a précisé le ministère de la Santé dans son bilan quotidien.
Pour la répartition sommaire des cas de Covid-19 à travers le territoire national, il est indiqué que «10 wilayas n’ont recensé aucun cas durant les dernières vingt-quatre heures, 12 autres ont enregistré de 1 à 9 cas, tandis que 26 wilayas ont connu 10 cas et plus», est-il précisé. A noter que les wilayas qui enregistrent plus de dix cas par jour est, lui aussi, en train d’augmenter de jour en jour.
Devant la gravité de la situation épidémique que traverse le pays, les autorités sanitaires ont tenu à réitérer les recommandations quotidiennes. Elles ont souligné, à ce titre, que «la situation actuelle exige de tout citoyen vigilance et respect des règles d’hygiène et des mesures de prévention», insistant, dans ce sens, sur le port obligatoire du masque, la distanciation physique et le lavage fréquent des mains. Le respect du confinement partiel à domicile est également vivement recommandé.