PAR INES DALI
La flambée des cas d’infections au nouveau coronavirus (Covid-19) s’est poursuivie pour le deuxième jour consécutif, faisant augmenter leur nombre de 237 cas en 48 heures seulement. Elles ont dépassé le seuil des 800 cas, atteignant, ainsi, les niveaux de l’été dernier. L’Algérie a donc enregistré 810 cas de Covid-19 durant les dernières vingt-quatre heures, contre 692 cas avant-hier lundi et 573 cas dimanche, selon le bilan rendu public dans un communiqué du ministère de la Santé.
Le nombre de décès a connu une hausse d’un seul cas, passant à 12 patients ayant succombé au Covid-19 durant les dernières vingt-quatre heures, contre 11 la veille. Un léger recul est également constaté pour les malades graves. Il y a «actuellement 37 patients en soins intensifs» contre 40 la veille, est-il précisé dans le bulletin quotidien du ministère de la Santé.
Pour ce qui est des guérisons, une hausse est signalée, leur nombre s’étant établi à 435 patients ayant quitté les structures hospitalières durant les dernières vingt-quatre heures, contre 402 cas la veille. Le nombre total des cas confirmés de Covid-19 en Algérie est passé à «227559 cas, celui des décès à 6465 cas, alors que le nombre de patients guéris passe à 155 627 cas», a ajouté le ministère.
Selon la répartition des nouveaux cas confirmés à travers le territoire national, «12 wilayas n’ont recensé aucun cas durant les dernières vingt-quatre heures, tandis que 16 autres ont enregistré de un à neuf cas, et 20 autres ont recensé dix cas et plus».
Le ministère de la Santé réitère, dans son communiqué, ses recommandations quotidiennes, soulignant que «la situation épidémiologique actuelle exige de tout citoyen vigilance et respect des règles d’hygiène et des mesures de protection». Il a cité les mesures barrières que sont le port obligatoire du masque dans tous les lieux publics, la distanciation physique et le lavage fréquent des mains.