PAR INES DALI
Les contaminations au nouveau coronavirus (Covid-19) sont repassées en-dessous des 100 cas quotidiens, selon le bilan diffusé hier, après trois jours durant lesquels leur nombre est resté au-dessus de cette barre. L’Algérie a, en effet, enregistré 84 nouveaux cas confirmés de Covid-19 durant les dernières vingt-quatre heures, contre 117 cas la veille, a indiqué le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière dans un communiqué.
Le nombre de décès s’est, lui, inscrit en très légère baisse, en s’établissant à 2 patients ayant succombé à la maladie de Covid-19 durant les dernières vingt-quatre heures, contre 3 décès la veille, selon la même source. Le nombre de malades en soins intensifs a, pour sa part, connu une augmentation. «Il y a actuellement 20 patients en soins intensifs», contre 16 la veille, a noté le ministère de la Santé.
Pour ce qui est du nombre de guérisons, il a fait savoir que leur nombre a connu un recul. Il est passé à 73 malades déclarés complètement rétablis et ayant quitté les structures hospitalières durant les dernières vingt-quatre heures, contre 83 la veille.
Le nombre total des cas confirmés de Covid-19 en Algérie s’élève à «207.079, dont 84 nouveaux cas durant les dernières vingt-quatre heures, celui des décès à 5.941 cas, alors que le nombre de patients guéris a atteint 142.122 cas», est-il mentionné dans le bulletin quotidien du ministère.
Concernant la répartition sommaire des nouveaux cas confirmés à travers le territoire national, il fait état de «26 wilayas qui n’ont enregistré aucun cas durant les dernières vingt-quatre heures, tandis que 20 autres ont enregistré entre un et neuf cas, et 2 autres ont recensé dix cas et plus».
Le département de la Santé a mentionné, comme de coutume, les recommandations quotidiennes de prévention, rappelant que «la situation épidémiologique actuelle exige de tout citoyen vigilance et respect des règles d’hygiène et des mesures de protection». Il a cité les mesures barrières que sont le port obligatoire du masque dans tous les lieux publics, la distanciation physique et le lavage fréquent des mains.