Les nouvelles contaminations au coronavirus se sont encore inscrites à la baisse hier, dans le sillage de la même tendance observée les quatre derniers jours. Le bilan quotidien a fait état de «469 nouveaux cas confirmés de Covid-19 enregistrés en Algérie durant les dernières vingt-quatre heures», contre 477 la veille. Le nombre de décès a connu un très léger recul, soit 9 morts (contre 10), tandis que le nombre de guérisons a augmenté, passant à 336 patients guéris ayant quitté les structures hospitalières durant les dernières vingt-quatre heures, contre 304 vendredi, selon le bilan présenté par le porte-parole du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie de coronavirus, Dr Djamel Fourar. Le nombre de personnes en réanimation semble également s’inscrire à la baisse puisqu’ils étaient «37 patients en soins intensifs durant les dernières vingt-quatre heures» contre 46 la veille, a également fait savoir le Dr Fourar.
Celui-ci a indiqué que c’est la wilaya d’Alger qui a enregistré le plus grand nombre de nouvelles contaminations avec 68 cas confirmés. Elle est suivie par la capitale de l’Ouest, Oran, avec 64 cas et Blida avec 45 cas.
Les nouveaux chiffres font augmenter le nombre total des cas confirmés à «38.133 dont 469 nouveaux cas, soit 1,1 cas pour 100.000 habitants lors des dernières 24 heures», celui des «décès à 1.360 cas», tandis que «le nombre des patients guéris est passé à 26.644», a précisé Dr Fourar, lors du point de presse quotidien consacré à l’évolution de la pandémie de de Covid-19 en Algérie.
La répartition à travers le territoire national, d’une façon globale, fait ressortir que «18 wilayas ont recensé, durant les dernières 24 heures, entre 1 et 9 nouveaux cas», alors que «16 autres ont enregistré plus de 10 nouveaux cas», a indiqué Dr Fourar.
Comme à chaque fin de point de presse, le porte-parole du Comité scientifique a souligné que «la situation épidémiologique actuelle exige de tout citoyen vigilance et respect des règles d’hygiène et de distanciation physique», rappelant «l’obligation du respect du confinement et du port des masques», ainsi que de prendre soin de «la santé des personnes âgées, notamment celles souffrant de maladies chroniques».
En effet, devant un léger fléchissement de la pandémie de Covid-19, ces rappels ne sont jamais de trop, l’objectif étant de stabiliser la situation épidémique du pays et éviter une flambée à la veille de la rentrée sociale, surtout avec la réouverture de nouveaux espaces publics depuis hier.<