PAR INES DALI
Le nombre de contaminations au nouveau coronavirus (Covid-19) a poursuivi la baisse selon le bilan communiqué hier, tandis que celui des décès a connu une très légère hausse. L’Algérie a enregistré 102 nouveaux cas confirmés de Covid-19 durant les dernières vingt-quatre heures, contre 112 la veille, a indiqué le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière dans un communiqué.
Pour ce qui est des décès, leur nombre s’est établi à 4 patients ayant succombé à la maladie de Covid-19 durant les dernières vingt-quatre heures, contre 3 la veille, selon le même communiqué. Quant aux malades en soins intensifs, leur nombre a très légèrement baissé. «Il y a actuellement 13 patients en soins intensifs», contre 14 la veille, est-il précisé.
Concernant le nombre de guérisons, il s’est inscrit en baisse également, avec 77 malades déclarés complètement rétablis et ayant quitté les structures hospitalières durant les dernières vingt-quatre heures, contre 87 la veille, selon les indications de la même source.
Le nombre total des cas confirmés de Covid-19 en Algérie s’est, par ailleurs, élevé à «204.490, dont 102 nouveaux cas durant les dernières vingt-quatre heures, celui des décès à 5.850 cas, alors que le nombre de patients guéris a atteint 140.155 cas», a précisé le ministère de la Santé dans son bulletin quotidien.
Pour la répartition sommaire des cas de coronavirus à travers le territoire national, il est souligné dans le même communiqué que «25 wilayas n’ont recensé aucun cas durant les dernières vingt-quatre heures, 20 autres ont enregistré de un à neuf cas, alors que 3 wilayas ont recensé dix cas et plus».
Même si la situation épidémiologique se caractérise par une décrue, le ministère de la Santé rappelle les recommandations quotidiennes, à savoir que «la situation épidémiologique actuelle exige de tout citoyen vigilance et respect des règles d’hygiène et des mesures de prévention». Il cite les plus importantes que sont le port obligatoire du masque, la distanciation physique et le lavage fréquent des mains. La vaccination est, par ailleurs, plus que recommandée en cette période de décrue.