Le ministère de la Culture et des Arts organise du 9 au 11 janvier à la Bibliothèque nationale (BN) d’El Hamma (Alger) une Conférence nationale sur l’œuvre de Abdelhamid Benhadouga, intitulée «Le roman algérien… de la création à la consécration». Plusieurs intervenants et chercheurs spécialisés dans l’œuvre de Benhadouga devront prendre part aux travaux de cette Conférence nationale, a indiqué un communiqué du ministère de la Culture et des Arts. Né à Mansoura, dans la wilaya de Bordj Bou Arreridj, Abdelhamid Benhadouga (1925-1996), romancier, dramaturge, traducteur et nouvelliste est l’auteur de «Rih El Djanoub» (Vent du Sud), premier grand roman algérien écrit en langue arabe en 1971 et adapté au grand écran par Mohamed Slim Riad en 1975. Abdelhamid Benhadouga est l’un des romanciers algériens les plus célèbres possédant à son actif plusieurs ouvrages, notamment le célèbre «Vent du Sud», traduit dans une vingtaine de langues en plus d’autres romans tels que ‘’Ban Essobh’’ et «Djazia et les Derviches».