Agissant sur information, les limiers de la BMPJ de Beni Boussaïd ont saisi, en date du 27 août 2018, une grande quantité de kif traité estimée à 36,5 kg. Après avoir suivi les faits et gestes du présumé narcotrafiquant S. A. (22ans), les policiers ont effectué une perquisition dûment mandatée du domicile du suspect.

La fouille systématique des lieux a permis de découvrir la drogue en question qui était cachée dans une cave. Le narcotrafiquant qui a été arrêté lors de la perquisition a déclaré aux policiers qu’il avait des complices, B. S. (20 ans) et son frère B. A., résidant à Maghnia ; ce dernier été arrêté le même jour. Le procureur de la République près le tribunal de Maghnia a été saisi de cette affaire et l’enquête suit son cours dans ce cadre au niveau de ladite brigade de Beni Boussaïd.
E. H. T.