Le Premier ministre, M. Aïmene Benabderrahmane a affirmé, vendredi à Niamey (Niger), que l’Algérie avait réalisé “un véritable essor industriel” grâce au programme du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, le volume de ses exportations hors hydrocarbures ayant triplé par rapport à 2019.

Dans une déclaration à la presse au terme des travaux du 17e Sommet extraordinaire de l’Union africaine (UA) sur l’industrialisation, la diversification économique et la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf), où il a représenté le Président Tebboune, M. Benabderrahmane a précisé que l’Algérie avait présenté sa vision concernant ces dossiers importants pour l’intégration africaine.

Les réalisations de l’Algérie au cours des dernières années sous la conduite du Président Tebboune ont été mises en avant lors de ce sommet, a-t-il ajouté, soulignant que le programme du président de la République avait permis de réaliser “un véritable essor industriel”, en voulant pour preuve “les résultats obtenus dans le domaine des exportations hors hydrocarbures dont le volume a triplé par rapport à l’année 2019”.

L’approche algérienne en matière de diversification industrielle et économique et concernant la Zone de libre-échange continentale africaine a également été mise en exergue lors des travaux de ce sommet par le Premier ministre. “Depuis l’adhésion de l’Algérie à cette zone, nous œuvrons à lever quelques entraves, notamment en ce qui concerne les règles d’origine et les règles d’intégration dans les différentes industries”, a-t-il dit.