Le corps d’une fillette (B.M.) de 3 ans, retrouvée morte, a été transféré vendredi soir au service de médecine légale de l’hôpital d’Akbou, au Sud de Béjaïa, a appris hier l’APS de la direction de cette structure sanitaire. Disparue depuis jeudi dans la matinée, vers 11h, la petite fillette a fait l’objet d’une vaste opération de recherche par les services de sécurité, sa famille et les gens de son village et a été retrouvée vendredi, inerte et débarrassée de ses habits, juste à l’orée du village Tala Abdellah. Rencontrés à l’hôpital, des parents de la petite fille ont indiqué qu’elle était venue d’Alger pour passer les vacances avec ses parents dans leur village. Les circonstances ainsi que les causes de sa mort restent indéterminées pour le moment et font l’objet d’une enquête des services de sécurité.