Après une semaine d’intempéries, la direction de la Protection civile de la wilaya de Béjaïa a dressé son bilan d’activités, dans lequel elle fait état de quelque 351 interventions effectuées sur le terrain durant la période allant du 15 au 18 janvier.

Ainsi, la cellule de communication de la Protection civile de Béjaïa indique que ses différentes unités d’intervention ont recensé pas moins de 164 évacuations de malades et 26 blessés (chutes, diverses causes…), vers les différentes structures de santé de la wilaya.
Durant la même période, on a recensé 12 accidents de la circulation, dont la majorité est due au dérapage de véhicules pour cause de verglas et de neige. Outre les dégâts matériels, ces accidents ont engendré 8 blessés et 1 mort, survenus le dimanche 15 janvier, vers 11H45, où un homme âgé de 86 ans a été mortellement fauché par un camion-citerne de Naftal. Le drame s’est produit sur la RN 26, plus précisément au niveau du quartier de Guendouza, dans la ville d’Akbou, lorsque la victime s’apprêtait à traverser la chaussée.
Par ailleurs, les éléments de la Protection civile ont eu également à intervenir dans différentes localités pour porter assistance et secours à des citoyens en détresse.
Parmi les opérations diverses effectuées par les sapeurs-pompiers de la région, on peut citer l’épuisement d’eau stagnante, au niveau du centre Naftal-GPL, à l’arrière-port, l’entrée de l’université d’Abou-Daoud, la cave de la clinique privée Le Rameau d’olivier, le centre-ville de Melbou, la cour du lycée Iheddaden, l’évacuation des eaux suite aux infiltrations des eaux pluviales dans le vieux bâti dans les localités de Béjaïa, les communes de Souk El Tenine, de Sidi Aïch, d’Akbou et Amizour, l’effondrement partiel d’un mur de clôture dans un CEM à Kherrata, des chutes de pierres à Aokas, avant l’entrée du tunnel, sans faire de victimes.
On notera, en outre, plusieurs autres incidents ayant nécessité l’intervention des éléments de la Protection civile, tels qu’un feu de poêle à mazout, qui s’est déclaré le lundi 16 janvier dans une classe réservée aux élèves du préscolaire, heureusement vide au moment des faits, au centre de Taskriout, dans la daïra de Darguina, les chutes de pierres, survenues le mardi 17 janvier, au niveau de l’arrêt de bus du boulevard Amirouche, en plein centre-ville de Béjaïa, faisant un blessé léger, un jeune homme de 20 ans, l’effondrement du toit en zinc d’un hangar de produits alimentaires, au centre d’Adekar, provoquant des dégâts matériels, le glissement de terrain à proximité d’une habitation, au niveau du village Touzouaght dans la commune de Sidi Ayad, les membres de la famille ont été pris en charge par les services de l’APC.
Par ailleurs, il convient de signaler que la Protection civile a activement et massivement contribué aux opérations de déneigement que mènent sans relâche les équipes techniques des communes, des travaux publics, des forêts…