Parti trop top dimanche matin avec un groupe d’amis pour récolter l’origan dans la montagne, le petit Hadour Amine, 10 ans, n’est jamais revenu. Son corps sans vie a été retrouvé quelques heures après en plein forêt.

Le drame a eu lieu dans la commune de Tamridjet centre, wilaya de bejaia. L’enfant s’est dirigé dimanche matin vers 8 heures en compagnie de ses amis vers la montagne pour récolter l’origan comme de coutume. Une herbe qu’il vend ensuite dans la rue.

Le soir, tous ses amis sont rentrés chez eux, sauf lui. Sans nouvelles, ses parents ont avertis les voisins et aussitôt tout le village s’était mobilisé pour le retrouver. Selon plusieurs témoignages, son corps a été découvert lundi à l’aube dans la forêt de Kef Baktour. Il a été enterré le même jour à 14 heures. Une enquête a été ouverte pour déterminer s’il s’agit bien d’un accident ou d’un crime.

À rappeler que deux jours avant, le corps sans vie de Nadir Bira, un enfant de 13 ans, avait été retrouvé baignant dans un lac d’eau dans le lieu dit sahel Ait Braham, à Tamaghra (Bejaia). Les causes de la mort n’ont toujours pas été déterminé.