Le centre amplificateur d’Algérie Télécom de Béjaïa, situé à la cité Tobbal, en plein centre-ville, a été détruit par un incendie, dans l’après- midi, jeudi dernier.

Selon le lieutenant Abdelhakim Latrèche, de la cellule de communication de la Protection civile de Béjaïa, c’est vers 16h05 que le feu s’est déclaré dans les locaux abritant ce centre amplificateur, occasionnant d’importants dégâts matériels, tous les équipements s’y trouvant ont été ravagés par les flammes. L’intervention énergique des sapeurs-pompiers de la ville des Hammadites a permis de maîtriser le feu, qui sera circonscrit au bout de vingt minutes, a expliqué M. Latrèche, précisant qu’« aucune perte humaine n’est à déplorer ». À noter que les clients de l’opérateur public Mobilis et les abonnés au réseau Internet filaire (ADSL) desservis à partir de cette centrale d’Algérie Télécom de Béjaïa, se sont vus déconnectés à la suite de ce sinistre. En attendant la remise en service de centre amplificateur, les services de sécurité ont ouvert une enquête afin de déterminer l’origine de cet incident.