Une centrale de production d’oxygène a été installée, lundi à l’hôpital d’Akbou, à 70 km au sud-ouest de Bejaia, pour faire face aux conséquences de la prolifération de la covid-19 dans le territoire de la wilaya, et essayer, ainsi, d’atténuer la pression sur la demande des patients, sur site, en ce produit « vital », selon l’association « Soummam solidarité » d’Akbou, initiatrice du projet. L’équipement a été acquis et fournit par un élan de solidarité local et financé par les opérateurs économiques locaux, notamment ceux installés dans la zone industrielle de « Taharacht », l’une des plus prospères du pays, a précisé la même source. Sa mise en service, prévue dès demain mardi, permettra d’alimenter l’hôpital d’Akbou en quantité d’oxygène dont il a besoin, à fortiori en cette période sensible marquée par une prolifération du virus et une raréfaction de l’oxygène dans les structures hospitalières de la wilaya, a-t-on observé. L’hôpital d’Akbou, qui accueille actuellement dans ses services dédiés à cette infection une cinquantaine de malades, peine à y faire face malgré l’arrivée, ce lundi, d’un camion-citerne, chargé de 6.000 litres d’oxygène. Et le cas vaut pour tous les autres sous-secteurs, notamment Bejaia et Aokas, deux structures qui, à elles seules, « hébergent » plus de 200 malades, soit la moitié du nombre de patients infectés, qui se trouvent en réelle difficulté, a-t-on indiqué. Cette pression, générée par « l’explosion soudaine » du nombre de porteurs du virus de la covid-19, a, évidemment, suscitée une chaîne de solidarité animée par le mouvement associatif qui entend contribuer à mettre à la disposition des patients, autant que faire se peut, les moyens et les équipements dont ils ont besoin. L’association « Taawoune alla el biri wa Takoua » a réussi a distribuer en quelques jours un lot de 54 générateurs d’oxygène et entend poursuivre son effort sans discontinuer. Son problème réside dans le manque de fournisseurs de cet équipement, qui brident, en effet, son élan, alors que les bienfaiteurs n’arrêtent pas de se manifester pour y apporter leur concours, selon ses membres.

#RDR/APS