Le village d’Aourir Ath Hsyen, situé dans la circonscription de Darguina à 40 km à l’Est de Bejaia, a été proclamé village le plus propre de la wilaya à l’issue de la 2eme édition du «concours du village le plus propre» organisé par l’Assemblée populaire de wilaya (APW) dont les résultats ont été rendus publics mardi en présence d’un huissier de justice. La compétition a rassemblé 60 villages qui, depuis une année (octobre 2020), se démènent pour s’enjoliver, s’embellir et offrir un meilleur cadre de vie à leur habitants. Tous ont mis en œuvre des dynamiques de promotion propre, alliant à la fois l’environnement, dont l’aménagement des espaces publics et le développement du végétal en leurs seins, la gestion et le traitement des déchets, la valorisation du patrimoine sous toutes ses formes, l’attractivité touristique et l’implication des citoyens dans le projet, notamment la participation des femmes. Enhardis par le succès de la 1ere édition, chacun des villages a fait l’effort d’innover en mobilisant ses habitants, soit pour prêter directement main forte aux travaux engagés ou pour mettre la main à la poche, si bien qu’en fin de compte, lauréats ou pas, tous ont gagné au vu des dynamiques créées et des solidarités mises ou remises en place qui augurent d’un engagement durable et plus prégnant quant à leur prise en charge à l’avenir. Lors de la proclamation des résultats, à l’unanimité, les membres du jury, composé de fonctionnaires, d’élus, d’universitaires et de représentants associatifs, ont souligné leur embarras à départager les candidats, tant il est vrai que tous ont fait montre d’ingéniosité, se surpassant pour offrir des cadres de vie viables et améliorer le bien-être de leurs habitants. A la clé, «Aourir ath Hsyen», situé au cœur des montagnes des Babords, a gagné sans conteste, l’assentiment et les suffrages de tous, remportant ainsi, en contrepartie, un chèque de 5 millions de dinars et coiffant au poteau les villages de «Seddouk Ouada» et «Cheurfa» (Adekar), classés respectivement 2eme et 3eme, dotés de chèques d’un montant respectif de 3,5 et 2,5 millions de dinars. Le village de Cheurfa s’est, par ailleurs, distingué dans la catégorie environnement et gestion des déchets, empochant ainsi une autre récompense d’un (1) million de dinars, à l’instar de quatre autres de ses pairs qui ont fait valoir les mêmes aptitudes en l’espèce et qui leur ont valu tous, une récompense d’un montant analogue. La cérémonie, organisée à la wilaya, en présence des autorités locales, a drainé grande foule, notamment celle venue des villages récipiendaires, qui ont imprimé à l’événement un grand moment de fête populaire, agrémenté surtout par une participation massive des femmes qui ont investi les lieux, avec robes kabyles typiques, chants et youyous. (APS)