Les prix des fruits et légumes ont enregistré, ces derniers jours, une hausse sensible dans tous les marchés de la wilaya de Béchar. Au marché couvert du centre-ville de la capitale de la Saoura, la pomme de terre a atteint 70 DA le kilo, le poivron est cédé à 150 DA, l’oignon à 50 DA et la tomate à 100 DA. Le prix des navets et des carottes varie entre 70 et 80 DA et la laitue est à 150 DA le kg. Pour ce qui est des prix des fruits, nous avons constaté que les raisins sont cédés à 200 DA le kilo, les pommes à 350 DA et la banane à 250 DA. Cette hausse des prix, qui n’a aucune explication commerciale, est pratiquée au vu et au su de tout le monde. Les viandes n’échappent pas à cette envolée des prix. Le kilogramme de bœuf est vendu en moyenne 1 300 DA, soit 100 DA de plus qu’il y a quelques jours. Même niveau de hausse pour le poulet à 370 DA/kg en cette période de grandes chaleurs. Le même constat est observé pour les œufs de consommation, où il a été enregistré une hausse des prix depuis plus d’un mois. La datte n’a pas été épargnée, elle est cédée entre 300 et 400 DA. R. R.